techniques de ressourcement

Les portes d’entrée à votre ressourcement

Shiatsu

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline manuelle de régulation des énergies et de détente. Cette méthode est ancrée dans les principes de la MTC -Médecine Traditionnelle Chinoise- et traite les méridiens (vaisseaux énergétiques) qui transportent le Qi, (énergie vitale). Au moyens de pressions, d’étirements et rotations sur l’ensemble du corps, il stimule les forces naturelles d’auto-guérison et harmonise le flux énergétique dans l’organisme. La personne recevant le shiatsu est vêtue d’une tenue souple, allongée sur un futon ou sur une table de massage. Ni massage, ni médecine au sens occidental du terme, le shiatsu est une technique s’inscrivant dans la prévention santé en France.

Hypnose Ericksonienne

L’hypnose Ericksonienne fait partie des thérapies dites brèves. Issue de la pratique du Dr. Milton Erickson, elle à l’origine de nombreux courants de la psychologie moderne. Pour Erickson l’inconscient et bon et puissant. C’est une technique qui a pour but d’amener le conscient et l’inconscient à travailler ensemble et permettre au patient de puiser en lui les ressources nécessaires à la résolution de son problème. Dans le respect de la demande du client, le thérapeute l’amène à se détendre et atteindre un bien-être. Dr Erickson « Le but est leur bien-être, et si vous réussissez à obtenir leur bien-être, vous touchez directement votre propre bien-être »

Les Diapasons

Technique issue de la thérapie vibratoire de Fabien maman, les diapasons donnent une résonance profonde et durable sur le corps physique. Il peuvent être utilisés pour stimuler ou disperser l’énergie dans les points d’acupuncture. Le plus souvent utilisés pour harmoniser le Qi ( flux d’énergie vitale en Médecine Traditionnelle Chinoise), la technique des diapasons sur les points d’acupuncture est une alternative au shiatsu pour les personnes alitées ou à mobilité réduite ne pouvant recevoir une séance complète. Elle peut aussi aider à soutenir l’action d’un traitement shiatsu.

Do In Automassage

D’après le dictionnaire japonais, le dô-in, qui tire son origine de la médecine chinoise, est une méthode de santé (« de longue vie ») qui consiste à effectuer des techniques d’Amma (pressions et mobilisations : DÔ) sur soi-même tout en faisant des respirations profondes « pour faire entrer de l’air frais dans le corps » : IN. En occident, le Do-In est un terme Japonais pour désigner un ensemble de travail corporel physique et mental, alliant postures, mouvements, étirements, auto-shiatsu, respiration et relaxation. Son équivalent chinois, ancêtre du Qi-Gong, le Dao Yin, est appelé Yoga Chinois. Les exercices de Do-in visent donc à stimuler les grandes fonctions du corps : la respiration, la circulation, la digestion, le système nerveux et l’énergie.
Il s’inscrit dans le domaine de la prévention et du bien-être-santé et est un excellent complément au Shiatsu.

Abhyanga Massage-bien-être à l’huile

S’appuyant sur les 7 centres énergétiques du corps – les fameux chakras – le massage Abhyanga est avant tout un soin rééquilibrant. Le massage va agir sur les nadis, les trajets de l’énergie sur lesquels sont répartis des points de pression, pour permettre à l’énergie vitale – le prana dans la tradition ayurvédique – de circuler librement et harmonieusement dans tout le corps. L’objectif : un bien-être général, tant du physique que de l’esprit. Par le biais de pressions circulaires et glissées, de frictions, d’acupressions mais aussi d’étirements, l’Abhyanga va apporter détente et harmonie au corps, grâce notamment à son rythme modéré et fluide.

Méthode de Gasquet

La méthode de Gasquet ou l’approche posturo-respiratoire est fondée sur le principe qu’une posture n’est correcte que si l’on peut respirer librement. Donc le point de départ de chaque position juste est le placement de la colonne et du bassin. Chaque posture doit viser à l’étirement de la colonne vertébrale afin de diminuer ses courbures et ainsi étendre l’espace intervertébral. Initialement conçue pour le domaine de la maternité, cette méthode attribue une place majeure au périnée. Le renforcement des abdominaux et du muscle pubo-rectal joue un rôle primordial sur le placement de la colonne vertébrale .